"Sous un maillot qui se porte avec fierté, si tu le portes, il faudra le mouillé !" Fan's Club Fribourg Gottéron

23/10/2017

Gottéron doit-il se faire du souci ?


Julien Sprunger sera-t-il en mesure de revenir prochainement sur la glace ? © McFreddy


Les meilleurs attaquants de Gottéron ont été annoncés blessés (Slater, Sprunger) ou malade (Cervenka) pour le match de Coupe de Suisse, perdu, à Langnau. Qu'en sera-t-il pour la suite du championnat de National League?

Les interrogations concernant Gottéron sont nombreuses après le match des huitièmes de finale de Coupe de Suisse à Langnau. De nombreux titulaires manquaient à l'appel. Birner purgeait son deuxième et dernier match de suspension. Mais surtout, Sprunger, Slater, Stalder et Kienzle étaient annoncés blessés. Et Cervenka malade. Le potentiel offensif des Dragons était ainsi largement diminué. Qu'en sera-t-il mardi pour la venue de Zurich dans le cadre du championnat? Le directeur sportif Christian Dubé semble serein. Le président Michel Volet s'inquiète. Et l'entraîneur Mark French attend l'entraînement de ce lundi.

Et si le capitaine-buteur Sprunger venait à manquer pour une longue période? Et si Cervenka devait rester alité pour un certain temps? Et si ce n'étaient pas uniquement des mesures de précaution? Les Dragons se retrouveraient dans de sales draps pour recevoir Zurich, aller à Kloten et Zoug, puis recevoir Davos.

Sprunger souffre bien d'une commotion


La feuille de match présentée hier en Coupe pouvait faire sourire au vu du nombre de joueurs annoncés blessés, mais on n'était finalement peut-être pas si loin de la réalité.

En effet, si Christian Dubé parle de mesure de précaution dans La Liberté, Michel Volet était lui moins serein. Et d'annoncer des blessures au haut du corps pour Sprunger et Slater et bas du corps pour Stalder et Kienzle

Blessures confirmées par Mark French en précisant que ces joueurs ont été pris en charge par un médecin, mais qu'il ne connaissait hier pas la gravité des blessures.

Radio Fribourg confirme qu'il s'agit d'une commotion et il manquera donc en tout cas le match de demain face à Zurich.

Slater s'est lui entraîné en gymnase ce matin alors que Cervenka, Stalder et Kienzle étaient de retour sur la glace confirme de son côté La Liberté


21/10/2017

Kienzle n'a encore rien décidé pour son futur


S'il est un joueur suisse en fin de contrat que Gottéron se doit de garder c'est bien Lorenz Kienzle qui connaît une excellente saison.

Bonne nouvelle pour Chrisitian Dubé, Kienzle se sent bien à Fribourg comme il l'explique à La Liberté. Bien mieux en tout cas que la saison passée avec une relation compliquée avec Larry Hurras alors que Mark French l'utilise à toutes les sauces, belle marque de confiance

Kienzle n'a cependant pas l'attention de résigner dans l'immédiat un nouveau contrat, à Fribourg ou ailleurs, préférant jouir de la saison actuelle et se décider plus tard.

Vauclair reçoit une amende pour simulation


L'attaquant de Fribourg-Gottéron Tristan Vauclair a écopé d'une amende de 1200 francs pour une simulation lors de la rencontre de dimanche passé contre le Lausanne HC. Linus Klasen (Lugano) et Rajan Sataric (Rapperswil) aussi sanctionnés.

L'attaquant fribourgeois avait reçu une pénalité de deux minutes pour simulation lors de cet incident. La Fédération y ajoute une amende de 1200 francs. Egalement coupables de simulation, Linus Klaser et Rajan Sataric écopent respectivement de 2000 et 400 francs d'amende.

Axel Simic : déclaration authentique pour un public chaotique


Le LHC risque gros

L’intérieur de Malley 2.0 ressemble à une grande foire au n’importe quoi, en ce moment.

Malheureusement pour des dirigeants qui aspirent à faire du LHC un club toujours plus sérieux et professionnel. Il y a eu l’affaire de l’envahissement de la glace par une dizaine de supporters furieux, il y a 10 jours après la défaite concédée par les Lions contre Langnau (4-3 ap). Il y a eu l’affaire du vidéotron, qui a vu le régisseur s’amuser des caractéristiques physiques de l’attaquant de poche de Ge-Servette Nathan Gerbe et de l’imposant gardien de FR Gottéron Barry Brust, la semaine dernière. Il y a désormais l’affaire de la banderole.

Mardi soir, en marge de la victoire du LHC face à Zoug (1-0), certains membres du kop lausannois (Section Ouest) ont en effet déployé une longue étoffe sur laquelle reposait l’inscription: «Simic: déclaration catastrophique pour une idole merdique». Le texte faisait référence aux propos tenus par le jeune attaquant des Lions dans une interview accordée au journal La Gruyère («j’ai toujours rêvé de jouer avec Julien Sprunger, c’est une véritable star»). Axel Simic, 18 ans seulement et formé à Fribourg, où il a grandi en s’inspirant légitimement du joueur phare des Dragons, ne méritait pas ça.

Mais là ne résidait pas le plus gros problème de ladite banderole. Car celle-ci laissait également apparaître une précision de nature bien plus grave, en petit: «Sprunger la pute». «C’est pénal», réagit le président du conseil d’administration du LHC, Patrick de Preux, par ailleurs notaire. Ayant pris connaissance de l’insulte, Fribourg Gottéron a du reste saisi la Ligue. «Une procédure a été ouverte, confie le CEO du club vaudois, Sacha Weibel. Cette banderole est inadmissible et ce genre d’agissements n’a pas sa place dans un stade. C’est tout simplement inacceptable. Il y aura des conséquences, une fois que les auteurs auront été identifiés.»

Insulte ajoutée par après?

Dans cette affaire, le LHC risque gros. «On s’est excusés auprès des personnes concernées (ndlr: pour la deuxième fois en trois jours), on va devoir s’expliquer devant la Ligue, mais celle-ci est généralement très sévère dans ce type de dossiers. On peut imaginer une amende; et elle peut être salée, poursuit Weibel. Le règlement est en tout cas assez clair à ce sujet: le club est responsable de tout ce qui se passe dans sa patinoire. A ce propos, la banderole a été inspectée par notre service de sécurité devant l’entrée, comme cela se fait habituellement. Il a été jugé que l’inscription à l’attention d’Axel Simic n’était pas obscène. Et l’insulte adressée à Julien Sprunger aurait apparemment été ajoutée à l’intérieur. C’est compliqué de tout maîtriser, mais ça reste de notre faute quand même, au fond.»

19/10/2017

Birner est suspendu pour deux rencontres


Communiqué

Suite à sa charge contre Robbie  Earl lors du match du 17 octobre contre le EHC Bienne, l’attaquant Michal Birner sera suspendu pour 2 rencontres.

Par conséquent Michal Birner ne participera  pas au match de vendredi soir en Léventine contre Ambri-Piotta, ni pour le match de Coupe suisse du dimanche 22 octobre à Langnau.
Il sera de retour avec les Dragons mardi 24 octobre contre les ZSC Lions.

Chiquet s'en va au Tessin


Le club fribourgeois annonce avoir prêté Nelson Chiquet aux Ticino Rockets en licence B.

Il rejoindra Jan Cadieux, l’ancien coach des Juniors Elites A du Gottéron MJ.

Chiquet jouera pour l’équipe tessinoise pendant les deux prochaines semaines soit jusqu’à la pause de l’équipe nationale.